Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 17:37

Seigneur

 

Seigneur, ayez pitié des hommes d’aujourd’hui.

Ils ont déplacé les frontières de l’esprit

Il y a beaucoup de poètes, en ce moment, à Paris

Leur esprit est orné comme un arbre de Noël.

L’âme de l’homme flotte comme du liège

l’âme de l’homme brille comme du sel.

Seigneur, ayez pitié des hommes d’aujourd’hui.

Le bruit des voix a remplacé le sens des mots.

Le samovar bout dans l’isba du moujik.

Les jeunes ne vivront plus selon les vieilles lois

Ils peignent des formes neuves avec des couleurs fraîches

Ils étaient las d’attendre et si las d’espérer

Et de regarder la vie à travers un vitrail décoloré.

 

Publié en 1921, dans Le canari et la canari et la cerise, ce poème du jeune Paul Neuhuys – voir mon billet précédent – commence comme un écho au célèbre Pâques à New York de Blaise Cendrars, écrit une dizaine d’années plus tôt (« Seigneur, c'est aujourd'hui le jour de votre Nom, / J'ai lu dans un vieux livre la geste de votre Passion »). Mais ce n’est pas de la pauvreté des immigrés new-yorkais qu’il nous parle, comme le fait le beau poème de Cendrars, mais d’une jeunesse en quête d’un autre monde à construire, d’un élan nouveau. Ce texte de Neuhuys, très simple, avec, comme souvent chez lui, l’image incongrue qui nous emporte ailleurs – « Le samovar bout dans l’isba du moujik » – tout en restant dans la ligne thématique de l’effervescence évoquée, me paraît brusquement d’une étrange actualité, dans ce monde où les générations qui la précèdent ne laissent à la jeunesse qu’une place si difficile à prendre. Et où aussi, à l’évidence et de plus en plus (portables, iPhones, cacophonies en tout genre), « le bruit des voix a remplacé le sens des mots »…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by paulemond.over-blog.com - dans Poètes - poètes...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul Emond
  • : Romancier et auteur dramatique, Paul Emond est aussi, depuis de longues années, un lecteur enthousiaste. Il vous raconte ici régulièrement tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la littérature et vous fait part de ses passions, de ses réflexions et de ses découvertes…
  • Contact

Recherche

Archives