Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 17:33

 

Quelques lignes extraites du dernier roman, drôle et virulent, du cinéaste et écrivain Stefan Liberski. S’il est question ici de production cinématographique, cela vaut évidemment aussi pour la production littéraire :

 

L’indifférence générale est le biotope de l’artiste, sinon de l’individu contemporain. Elle est là, tapie en permanence, toujours à l’affût, elle est l’air qu’il respire. Elle est la force la plus agissante de la vie médiatique, sinon de la vie tout court. C’est elle qui précipite dans l’oubli 99,99 % de la production artistique à peine sortie des limbes. L’offre des loisirs est devenue si gigantesque et la rotation des nouveautés si expéditive que l’oubli rapide est devenu nécessaire. Les œuvres les mieux adaptées à l’époque sont celles qui n’attachent pas. Elles s’alignent toujours mieux sur le modèle du porno, du gore, du film de genre en général. Il ne faut pas qu’elles fassent date. Au contraire, il faut qu’elles s’effacent le plus vite possible de la mémoire humaine de manière à faire place nette aux nouvelles nouveautés – celles qui viendront brièvement supplanter les premières, avant que d’autres ne les remplacent.

 

                        Stefan Liberski, Le Triomphe de Namur, Editions La Muette

 

Et toc.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by paulemond.over-blog.com - dans Et encore...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul Emond
  • : Romancier et auteur dramatique, Paul Emond est aussi, depuis de longues années, un lecteur enthousiaste. Il vous raconte ici régulièrement tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la littérature et vous fait part de ses passions, de ses réflexions et de ses découvertes…
  • Contact

Recherche

Archives