Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 18:25

 

Juste ceci, aujourd’hui, pour faire court. Je viens de retrouver ces vers de La Divine Comédie :

 

Maintenant, si tu veux un plaisir qui surpasse

Ta peine, ô mon lecteur, reste assis sur ton banc

A songer par toi-même à ce qu’ici j’effleure.

 

     Dante, Paradis, chant XX

      traduction de Henri Longnon, Classiques Garnier

 

Il me semble que de tels mots nous sont chuchotés à l’oreille par tous les écrivains que nous aimons. Ouvre mon livre, nous disent-ils en substance, lance-toi dans sa lecture, savoure-la. Puis tout à l’aise, prends le temps de laisser résonner en toi : plaisir garanti.

 


 

picasso-femmes-L-2.jpeg

 

                                                                                                                                              Picasso, La lecture


 

Partager cet article

Repost 0
Published by paulemond.over-blog.com - dans Une forme du bonheur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul Emond
  • : Romancier et auteur dramatique, Paul Emond est aussi, depuis de longues années, un lecteur enthousiaste. Il vous raconte ici régulièrement tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la littérature et vous fait part de ses passions, de ses réflexions et de ses découvertes…
  • Contact

Recherche

Archives