Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 13:19


 Peut-on choisir d’aimer Ulysse plutôt qu’Achille, le demi-dieu ? Depuis que je lis L’Iliade et L’Odyssée, Ulysse a toujours été mon personnage préféré. Même si, comparé à Achille, « personnage d’or pur », le roi d’Ithaque n’est qu’« une poche emplie de petite monnaie ». C’est en tout cas ce qu’écrit Hölderlin, dans une page magnifique que je viens de retrouver et m’empresse de recopier ici :

 

I

 

   Je suis heureux que tu aies parlé d'Achille. C'est mon héros favori, à la fois délicat et fort, la fleur la plus parfaite et la plus éphémère du monde des héros, « né pour peu de temps », selon Homère, précisément parce qu'il est si beau. Je suis tenté de croire que si nous le voyons si peu entrer en action, si le poète antique fait mener grand tapage aux autres, tandis que son héros reste sous la tente, c'est pour éviter de le profaner dans la mêlée devant Troie. D'Ulysse il pouvait raconter bien des choses. C'est une poche emplie de petite monnaie, que l'on met 1ongtemps à compter ; mais quand il s'agit d'or pur, c'est plus vite fait.

 

II

 

   C'est pourtant à cause de son Achille que j'aime et que j'admire le plus le poète des poètes. Que d'amour et d'esprit pour pénétrer, pour capter et rehausser ce caractère. Prends ces vieux seigneurs, Agamemnon, Ulysse, Nestor, avec leur sagesse et leur folie, prends le bruyant Diomède, Ajax et sa fureur aveugle et compare-les à ce génial fils des dieux, puissant, tendrement mélancolique, Achille, cet enfant gâté de la nature; vois comment cet adolescent à la force léonine, tout intelligence et grâce, tient le milieu entre sagesse précoce et rudesse, et tu trouveras dans le caractère d'Achille un prodige de l'art. C'est le plus beau contraste avec Hector, personnage noble, loyal et pieux, héros par devoir, par délicatesse de conscience, alors que l'autre l'est par beauté et richesse naturelles. Ils sont aussi opposés que ressemblants, ce qui rend d'autant plus tragique le dénouement final, où Achille apparaît comme ennemi mortel d'Hector. L'aimable Patrocle est un compagnon charmant d'Achille qui convient admirablement à l'insolent.

   On voit aussi combien Homère avait d'estime pour le héros qu'il chérissait. On s'est souvent demandé pourquoi Homère, qui se proposait de chanter la colère d'Achille, ne l'a presque pas fait paraître. C'est qu'il craignait de profaner le jeune dieu dans la mêlée de Troie.

   Il fallait soustraire l'être idéal à la routine de la vie quotidienne. Et il ne pouvait en effet le chanter avec plus de splendeur et de tendresse qu'en le tenant à l'écart (car l'adolescent, de par sa nature géniale, étant lui-même infini, ressent comme infini l'outrage d' Agamemnon, fier de son rang), et du jour où l'unique est absent de l'armée, chaque perte des Grecs rappelle sa supériorité sur la splendide cohorte de maîtres et de serviteurs, et son absence met d'autant mieux en valeur les rares instants où le poète le fait paraître. Aussi ces instants sont-ils alors retracés avec une vigueur admirable, le jeune homme se montre tour à tour plaintif et vengeur, indiciblement touchant, puis terrible et cela successivement jusqu'au bout ; au paroxysme de la douleur et de la rage, l'orage épouvantable éclate, puis finit par s'apaiser, et le fils des dieux, peu avant sa mort, qu'il prévoit, se réconcilie avec tout le monde, même avec Priam, le vieux Père.

   Cette dernière scène, après tout ce qui la précède, est sublime.

 

                     Friedrich Hölderlin, Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, traduction de D. Naville.

 

Oui, c’est vrai, c’est bien vrai. Mais quel plaisir, pourtant, de compter et recompter toute la petite monnaie de la poche ulysséenne.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by paulemond.over-blog.com - dans Mes auteurs de chevet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Paul Emond
  • : Romancier et auteur dramatique, Paul Emond est aussi, depuis de longues années, un lecteur enthousiaste. Il vous raconte ici régulièrement tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la littérature et vous fait part de ses passions, de ses réflexions et de ses découvertes…
  • Contact

Recherche

Archives